Actualités

L’arrêté royal du 10 juin 2014 déterminant les missions exécutées par les zones de secours a été adapté afin d’entériner la responsabilité des pompiers en matière de « Casualty Extraction Team » (CET). Cette règlementation sera d’application à partir du 1er janvier 2019. Les Casualty Extraction Teams (CET) seront mobilisés lors d’attentats afin d'évacuer les victimes de manière sécurisée mais plus rapide et, ainsi, d’accroître les chances de survie des blessés.

UPDATE 19h00 - Ce mardi 29 mai, une fusillade s’est produite sur le Boulevard d’Avroy, à Liège.
L'auteur des faits a été neutralisé. Plusieurs victimes sont à déplorer.

UPDATE 14h00 - Ce mardi 29 mai, une fusillade s’est produite sur le Boulevard d’Avroy, à Liège.
L'auteur des faits a été neutralisé. Plusieurs victimes sont à déplorer. Les enfants du Lycée de Waha sont quant à eux en sécurité dans un autre établissement et aucun n'a été blessé.
Le Centre de Crise adresse un message de solidarité aux services d'intervention. Toutes nos pensées vont aux victimes, à leurs proches ainsi qu'aux enfants du Lycée De Waha choqués par ces évènements dramatiques.

Le Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile (KCCE) organise à partir de juin les épreuves destinées à l'obtention du certificat Dir-PC-Ops.

La désignation "Centres de secours 100/112" (CS100 / 112) date d'un passé lointain où les numéros 100 et 112 existaient encore de manière distincte. Cependant, le SPF Intérieur n'a pas fait la promotion du numéro "100" pour les ambulances et les pompiers depuis des années. Il est donc temps d'adapter les noms de ces centres pour l'aide d'urgence à la réalité d'aujourd'hui et c'est pourquoi ces centres seront désormais des «Centrales d'urgences 112 (CU 112)».

Le 6 mars dernier, une nouvelle campagne d’information sur le risque nucléaire a été lancée suite à la publication du Plan national d’urgence nucléaire actualisé. Après deux mois, les résultats sont déjà là : 973.400 brochures diffusées, 808.200 personnes informées via les médias sociaux, 87.400 visiteurs pour www.risquenucleaire.be, 36.758 nouvelles adresses dans BE-ALERT et 565.000 boîtes de comprimés d’iode prédistribuées.

Saviez-vous que l’on peut être alerté via BE-alert même sur son lieu de travail ? Nous souhaitons encourager les autorités, organisations et entreprises à sensibiliser leur personnel, partenaires ou clients à s’inscrire à BE-alert. De l’autre côté de la chaîne d’alerte, les Villes et Communes sont également invitées à exercer leurs procédures. Chaque premier jeudi du mois, des Communes testent l’alerte de leur population, une belle opportunité de sensibilisation de leurs citoyens.

Le rapport annuel 2017 de la Commission de Sécurité Astrid est disponible.

30 ans Centre de Crise

Instantanés des 5 Directeurs généraux capturés via smartphone pour des témoignages brutes et sans artifices. Tendez l’oreille et découvrez notre histoire commune.

Pages