Actualités

Depuis le mercredi 18 mars, la Belgique interdit les voyages non-essentiels à l'étranger. La circulation des biens et des services reste, elle, autorisée.

Aujourd’hui marque le lancement de quatre vidéos destinées à promouvoir l’utilisation de l’app « 112 BE » auprès des personnes qui ne la connaîtraient pas encore. L’app existe depuis trois ans et, depuis lors, a déjà été téléchargée plus de 930.000 fois.

Depuis le mercredi 18 mars, la Belgique interdit les voyages non-essentiels à l'étranger. La circulation des biens et des services reste, elle, autorisée.

Coronavirus, Covid-19

Le jeudi 12 mars, le Conseil National de Sécurité a décrété la phase fédérale de gestion de crise. Différentes mesures importantes ont été prises pour limiter la propagation du virus.

Communication portant des recommandations relatives à l’organisation des zones de secours en cas d’absentéisme important de leurs membres du personnel en raison du coronavirus (Covid-19).

Afin de soutenir les zones de secours dans leur organisation, dès le début de la crise liée à la pandémie de COVID-19, la direction générale Sécurité civile a pris l’initiative de rédiger un FAQ (Frequently Asked Questions) spécifique. Celui-ci contient des réponses quant à l’impact de la pandémie sur l’organisation et le personnel des zones, ainsi qu’ un certain nombre de recommandations, qui sont régulièrement mises à jour en fonction des demandes d’informations des zones, et est disponible sur le site web de la Sécurité civile.

Jusqu'à présent, les volontaires des zones de secours n'étaient pas couverts contre les maladies professionnelles. En raison des risques engendrés par la crise due au nouveau coronavirus et de la reconnaissance du COVID-19 comme maladie professionnelle par Fedris (Agence fédérale des risques professionnels) pour les ambulanciers (professionnels), le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Pieter De Crem est intervenu pour que les volontaires des zones de secours soient également couverts.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, les unités de la Protection civile continuent, entre autres, à transporter des équipements de protection individuels (masques buccaux, blouses de protection, etc.), à contribuer aux réunions de coordination au niveau provincial et fédéral ou à distribuer du gel hydro alcoolique aux services de secours, aux services de police, aux prisons et aux douanes.

Pages