La Protection civile belge teste ses capacités internationales de sauvetage en cas d’inondations (18 octobre 2018)

Sécurité
Sécurité civile

Du 21 au 27 octobre, la Protection civile participera à un exercice international de grande ampleur (RIWATEREX) en Espagne dont le scénario simule des inondations généralisées à Madrid. Cet exercice sera l’occasion de préparer son module « Flood Rescue Using Boats » (FRUB) en vue de sa certification par les autorités européennes en 2019.

Inondation flood rescue

Le module FRUB permet l’exécution d’opérations de recherche et de sauvetage en bateaux lors de graves inondations  et l’approvisionnement des zones inondées en produits de première nécessité. En vue de faire face à l’augmentation des risques liés aux changements climatiques, la Protection civile a fait dernièrement l’acquisition de plusieurs bateaux et de moyens de protection. Une quarantaine d’agents opérationnels se sont spécialisés pour intégrer ce module (bases de la navigation, apprentissage du déplacement en eau vive, …). Ils ont déjà participé à d’autres exercices internationaux tels que Triplex (Norvège, 2017) et Piemodex (Italie, 2018).

L’objectif de la certification est  de rejoindre le « Voluntary Pool » du Mécanisme européen de protection civile, une réserve de moyens d'intervention (équipes et équipements) mis à disposition, de manière volontaire, par les États membres et pouvant être mobilisée à tout moment dans le cadre d'une intervention européenne commune.

Exercice RIWATEREX

L’objectif de cet exercice est de tester, à tous les niveaux des opérations (de la chaîne de commandement jusqu’au déploiement des moyens d’intervention sur le terrain, en passant notamment par la récolte et l’échange d’informations) la coopération entre des équipes issues de six pays européens (Espagne, France, Italie, Portugal, Roumanie et Belgique).

L’équipe belge est constituée de 3 bateaux et de 11 experts pour sa partie FRUB. A la demande expresse de l’Espagne, qui ne dispose pas de cette capacité, la Protection civile y envoie également une équipe « High Capacity Pumping », composée de 2 unités de pompage à grande capacité totalisant 7 personnes.

Ces capacités techniques travailleront conjointement avec des experts de la Santé publique et de la Défense, dans le cadre de B-FAST (Belgian First Aid & Support Team).

Avec cette participation à RIWATEREX, la Protection civile belge poursuit son investissement afin de fournir une assistance internationale adéquate aux pays sinistrés.

Mécanisme européen de protection civile

Le Mécanisme européen de protection civile assure la coordination internationale lorsque des pays touchés par des catastrophes de grande ampleur sollicitent de l’aide. L’objectif de ce mécanisme est d’améliorer l’interopérabilité des moyens et l’efficacité des interventions de la  protection civile. Pour atteindre cet objectif, des modules d’intervention spécifiques, répondant à des normes de qualité, sont mis en place pour chaque type de catastrophe (inondation, épidémie, tremblement de terre, …). Ils garantissent une meilleure coordination sur le terrain, un point de contact unique, une réponse basée sur les besoins et permettent d’éviter la duplication des moyens. Chaque module est autonome, déployable rapidement et composé de personnel spécialisé.